Depuis mon premier voyage, j’ai voulu poser ma valise suffisamment longtemps, pour apprendre à connaître un pays en m’imprégnant de ses coutumes, de sa culture et découvrir ses multiples facettes. Pour réussir j’ai donc mélangé, vie privée, vie professionnelle et passions.

A 20 ans, après une formation dans l’hôtellerie et la restauration, quelques expériences professionnelles et une bonne dose d’inconscience, je quitte ma France natale avec dans mes bagages le métier le plus exportable au monde, celui des arts de la table.

Travailler dans les plus beaux hôtels et restaurants du monde, souvent classés dans le guide du Michelin et Relais & Châteaux, étaient mon but.

Gidleigh Park lodge

Image

Première destination, le Gidleigh Park lodge, dans la campagne anglaise, pour y parfaire mon anglais sous la tutelle d’un chef doublement étoilés, Michael Caines, et où le sommelier initie mon palais aux vins du monde.

Les antipodes

Image

Je m’installe pour une année en Nouvelle Zélande, plus précisément au Farm Lodge à Cape Kidnappers, terre d’accueil chargée de traditions Maori. J’y visite les vignerons de la région d’Hawke’s Bay  où de magnifiques Pinot Noir s’expriment.

Anne-Sophie PIC à Valence

Image

De retour en France pour 4 ans, je rejoins l’équipe d’Anne-Sophie PIC à Valence.  Une relation féminine s’installe et restera l’une de mes plus belles rencontres. J’y apprends l’excellence et je m’émancipe professionnellement. 

Le Noma au Danemark

Image

Toujours avide d’expériences nouvelles, je pars au Danemark, pour travailler au Noma. René Redzepi y insuffle son inspiration avec force et discipline et tous mes codes de la gastronomie et de l’art de la table sont bouleversés. 

A présent la suisse

Image

En Suisse depuis 5 ans, j’ai commencé par valider mes acquis professionnels avec l’obtention du Brevet Fédéral de Sommelier à l’école du vin de Changins. Un passage important pour moi afin de m’ouvrir les portes viticoles helvétiques.

En parallèle, je voulais tout apprendre de ces vins Suisse dont j’ignoré l’existence. Je m’installe alors à Lausanne, pour travailler au Yatus, un bar à vin que j’occupe et que je gère avec fougue! J’y rencontre les personnes qui changent ma vie professionnelle (en citant Julien Vogel parmi d’autres) et je m’exprime !!! J’organise des évènements, des dégustations, des concerts, des rencontres entre producteurs et vignerons pour engloutir ma passion viticole jour après jour…

Les Flacons de Caroline

Aujourd’hui je poursuis mes activités dans le vin et la restauration et j’ajoute une corde à mon arc: la communication (avec mon blog) les Flacons de Caroline. 

Un media pour partager mes découvertes avec un public curieux et qui apprécie les conseils de professionnels.